EN / FR | PRESSE | PROGRAMME | CONFERENCIERS | DEVENIR SPONSOR | S’INSCRIRE

Mot d'accueil du président du GlobalPSC

Les 2 et 3 juillet 2019, de nombreux professionnels se réuniront à Paris à l'occasion du Forum international sur les Filières à Responsabilité Elargie des Producteurs (REP). Je vous invite à nous y rejoindre pour approfondir notre engagement collectif à réduire notre consommation de ressources, conserver les matériaux dans la boucle de l'économie circulaire et minimiser notre impact sur l'environnement, tout en impactant positivement l’économie locale et internationale. Avec plus de 400 programmes REP opérationnels dans le monde concernant près de 20 catégories de produits, le Forum permettra d’établir des relations durables entre les participants originaires de tous les continents, qu'ils soient industriels, collectivités locales, états, universitaires, ONG ou autres parties prenantes. Chacun d'entre nous joue un rôle essentiel dans le développement de l'économie circulaire, et nous pouvons apprendre les uns des autres. Quelque soit votre contexte, pays avec des décennies d'expérience en matière de gestion responsable des produits ou pays en cours de réflexion sur le sujet, le Forum sera une occasion unique de partager les meilleures pratiques, de discuter des défis communs et d'identifier des opportunités commerciales. Cet événement international est le fruit d’une collaboration unique en son genre entre GlobalPSC et DASTRI, soutenu par un collectif d’éco-organismes français, ce qui apportera une touche européenne spécifique au Forum 2019 initié à la suite du succès du Forum inaugural de l'an dernier en Australie. Je souhaite tout particulierement remercier Russ Martin et Laurence Bouret pour leurs efforts conjoints à faire de cet évenement un succès. Notre projet est que le Forum international sur les filieres REP ait lieu chaque année dans une région différente du monde, mettant en évidence les succès et les défis dans cette région, tout en élargissant et en renforçant d’avantage notre réseau international.

J'espère entendre votre voix lors de nos discussions à Paris cet été ! + d’infos sur sydney 2018

Scott Cassel

Président du Global Product Stewardship Council et PDG et fondateur du Product Stewardship Institute, Inc.

États-Unis
X
Scott Cassel
Président-directeur général et fondateur du Product Stewardship Institute (PSI), aux États-Unis ; président du Global Product Stewardship Council.

Scott Cassel possède plus de 30 ans d'expérience dans la gestion des déchets dans les secteurs public, privé et sans but lucratif.

Avant de fonder le Product Stewardship Institute (PSI) en 2000, il a occupé pendant sept ans le poste de directeur de la politique et de la planification des déchets à l'office de l'Environnement de l'Etat du Massachusetts (USA), où il a élaboré et mis en œuvre des politiques et des programmes de gestion des déchets solides et dangereux.

Scott est un chef de file reconnu à l'échelle nationale dans le mouvement de gestion responsable des produits et possède de l'expérience sur plus de 20 catégories de produits, dont les produits électroniques, les lampes, les thermostats, les produits pharmaceutiques, les matelas, les emballages et la peinture.

En tant que PDG du PSI, il a mis au point un processus de structuration de nouvelles REP largement reconnu, que le PSI utilise pour l'engagement des parties prenantes et l'établissement d'un consensus. Cette méthodologie a permis de construire la première filière nationale aux Etats-Unis (Etat de l'Oregon) de Responsabilité Elargie des Producteurs sur la peinture, qui est gérée par l'industrie et régulée par le gouvernement.

Comité de pilotage

Laurence Bouret

Déléguée générale DASTRI
DASTRI est un éco-organisme à but non-lucratif financé par les industries de santé.

France
X
Laurence Bouret
Déléguée générale DASTRI

Laurence BOURET est experte en gestion des déchets depuis 15 ans.

Laurence a commencé sa carrière dans le secteur public avant de rejoindre l'industrie automobile. Elle a consacré 5 ans à ses enfants avant de développer, avec Jacques PELISSARD, ancien député et ancien président de l’Association des Maire de France, le premier centre national de ressources pour la gestion des déchets.

Depuis 2013, elle gère un éco-organisme unique et particulier dans le cadre de la Responsabilités Elargie des Producteurs (REP), DASTRI. Financé par le secteur de la santé et agréé par 3 ministères, DASTRI est un réseau de 18 000 points de collecte offrant aux patients en autotraitement une solution sûre pour la gestion de leurs déchets perforants.

Elle est également membre de la Commission des Filières de Responsabilité Elargie des Producteurs en France et a engagé une réflexion à long terme et en collaboration avec les parties prenantes sur l'avenir des filières REP portant sur les produits de santé, confrontés à des défis tels que le passage aux soins ambulatoires ou le développement de la connectivité des équipements médicaux.

Russ Martin

Directeur Général GlobalPSC
GloblalPSC facilite la mise en œuvre de filières à responsabilité élargie des producteurs (REP) à l'échelle internationale.

Australie
X
Russ Martin
PDG GlobalPSC

Russ Martin est Président-directeur général de GlobalPSC et directeur de Martin Stewardship & Management Strategies Pty Ltd (MS2), une société de conseil basée en Australie.

Russ a plus de 28 ans d'expérience dans la gestion responsable des produits (Product Stewardship), les politiques publiques et la durabilité aux États-Unis, en Australie et au Moyen-Orient. Cela comprend des fonctions dans l’administration, ainsi que des activités de conseil auprès des gouvernements et de l'industrie. En 2015, Russ a remporté le Global Green Future Leadership Award du Congrès mondial sur la Responsabilité Sociale et Environnementale des entreprises (RSE).

Russ a été Président du groupe de travail indépendant en charge de l'élaboration d'une politique nationale de gestion responsable (Product Stewardship) des piles et accumulateurs en Australie. Russ a été nommé par le gouvernement australien membre du groupe réunissant les parties prenantes en charge de la préparation du cadre législatif de référence sur la gestion responsable des produits (Product Stewardship) et a témoigné à ce titre devant les comités permanents du Sénat australien sur l'environnement et les communications concernant la loi la gestion responsable des produits (Product Stewardship Bill) en 2011.

Russ a également été nommé membre du Groupe consultatif sur la gestion responsable des produits du gouvernement australien, qui a fourni des conseils au gouvernement sur les produits pouvant faire l'objet d'une attention particulière en vertu de la Loi de 2011. Il a été référent technique au sein du groupe des parties prenantes en charge de la préparation du cadre de référence sur la gestion responsable des Déchets d’Equipement Electrique et Electronique (DEEE) en Nouvelle-Zélande.

Depuis l'élaboration et la mise en œuvre d'une approche basée sur le marché pour accroître le recyclage des emballages en Floride, jusqu'à la présidence de la première conférence australienne sur les serres, en passant par l'élaboration d'une législation novatrice sur la gestion des déchets aux Émirats Arabes Unis, Russ a longtemps été un leader dans le développement de politiques et programmes novateurs mais pragmatiques.

Russ est titulaire d'une licence en biologie marine de l'Université de Tampa et d'une maîtrise en planification environnementale et gestion des ressources naturelles de la Florida State University.

Russ a donné d'importantes conférences en Chine, à Singapour, en Belgique, en Serbie, aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande sur la gestion responsable des produits et la durabilité des produits.

Invitée d'honneur 2019

Brune Poirson

Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

France
X
Brune Poirson
Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire.

Brune Poirson est née le 1er septembre 1982 à Washington DC. Originaire du Vaucluse, elle a étudié à Sciences Po Aix puis à la London School of Economics et à la Harvard Kennedy School of Government.

Elle débute sa carrière en Angleterre où elle travaille pour Nesta, le National Endowment for Science, Technology and the Arts (la fondation pour l’innovation britannique). Elle poursuit ensuite sa carrière dans l’innovation et le développement, en Inde puis aux États-Unis. Elle a travaillé dans les secteurs public (AFD), privé (Veolia) et associatif (Nesta).

Élue députée de la 3e circonscription du Vaucluse le 18 juin 2017, Brune Poirson est nommée le 21 juin 2017 secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre la Transition écologique et solidaire.

Programme du forum

X
08:30Accueil café
09:30Introduction : “L'impact des politiques de Responsabilité Elargie des Producteurs (REP) en matière de santé environnementale“ (TBC)
Agnès BUZYN – Ministre de la santé, France
SESSION 1 : De la théorie à la réalité

Comment et pour quelles raisons le concept de responsabilité élargie des producteurs (REP) est-il apparu il y a plus de 20 ans ? Comment le concept s’est-il développé au plan international ? Autant de questions auxquelles les experts des 5 continents invités répondront en apportant un focus complémentaire sur le cas particulier des produits de santé.

10:00 Le concept de REP et de gestion responsable des produits Principes de base et aperçu général -Thomas Lindhqvist, Université de Lund (SE)
-Peter Börkey, OCDE
10:30 Les politiques de REP sur les 5 continents - Europe
- Australie & Nouvelle Zélande
- Asie (Israël,Chine & Inde)
- Amérique du Sud (Chili, Brésil) & du Nord (Canada, Etats-Unis)
- Afrique (Algérie, Maroc)
-Françoise Bonnet, ACR+ (EU)
-Russ Martin, GlobalPSC (AU)
-Keli Yu, China Ress.Recycling Ass. (CN)
-Noa Shpitzer Mizrachi, Env. Ministry EPR Dpt (IL)
-Patricia Iglecias, CETESB (BR)
-Kristin Aldred Cheek, PSI (US)
-Joost Meijer, Env. Ministry Circular eco (CL)
-Meegan Armstrong, Env. Ministry BC (CAN) (TBC)
-Fatma Zora Barca, Env. Ministry AND (DZ)
Compléments à venir
11:15 Focus sur les produits de santé - DASRI, Californie
- Inhalateurs, Angleterre
- Médicaments, Canada
-Heidi Sanborn, NSAC (US)
-Sonia Roschnik, NHS (GB)
-Ginette Vanasse, HPSA (CAN) (TBC)
X
SESSION 2 : Les filières REP et la santé environmentale

Si la santé publique et la sécurité sont essentielles pour les patients, en tant que citoyens, ont également des attentes environnementales concernant les produits de santé qu’ils utilisent. Des évolutions dans le domaine règlementaire ou normatif ont ouvert la possibilité d’inscrire ces produits dans l’économie circulaire. Même s’il reste des barrières à lever !

11:45 Santé et hiérarchie de traitement : le cas des contenants pour objets perforants VIDEO: Les attentes des patients
- Réduction
- Réutilisation
- Recyclage
-Fabien Larue, AAZ (FR) (TBC)
-Elaine Schalk Mayhall, FDA (US) (TBC)
-Karine Neut, COSMOLYS (FR)

Si certaines innovations ont changé la vie des patients, la règlementation n’est pas toujours prête à accompagner leur fin de vie. La voie de l'expérimentation pourrait être un bon moyen de tester des solutions avant de faire évoluer la réglementation. Dans l'étude de cas qui suit, certaines injonctions contradictoires entre santé et environnement ont été surmontées. Plus de 2 millions de piles ont été recyclées en un an.

12:15 Innovation & réglementation:
étude de cas des dispositifs inovants
- L'impatience des patients
- Gérer le risque
- Le rôle clé des pharmacies
- Solutions techniques sur mesure
-Claude Chaumeil, Fédération Française des Diabétiques (FR)
-Dr. Fabien Squinazi, HCSP (FR)
-National Council of Pharmacists (TBC)
-Jost Wicki, ALMETA (CH)
12:45 QUESTIONS & REPONSES
13:15 Déjeuner et réseautage
X
SESSION 3 : Les filières REP et le positive business

Les entreprises sont-elles prêtes à jouer un rôle environnemental et social dans nos sociétés à la mesure des attentes croissantes des consommateurs ? C'est peut-être là le principal défi que les entreprises devront relever au cours des prochaines décennies. Cette session explorera les différentes perceptions des parties prenantes et notamment celles des investisseurs ainsi que les opportunités de création de valeur pour les entreprises. Résultats d’enquête et éléments de mesure permettront d’illustrer le sujet.

14:15 Introduction : VIDEO 3 questions à un gestionnaire d'actifs international
14:20 Capitalisme responsable - Etude IFOP SANOFI (TBC)
Les déchets comme élément de la chaîne de valeur - Reporting durable
- Approche basée sur la valeur
- Opportunité d'affaires
-Anna Krotova, GRI (NL)
-Jim Joyce, HealthBeacon (IE)
Compléments à venir
14:45 QUESTIONS & REPONSES
X
SESSION 4 : Les filières REP et la nouvelle économie du plastique

Le recyclage des plastiques est devenu un problème mondial. Tous les pays y sont confrontés et toutes les grandes institutions internationales s'en sont emparées. De nouvelles techniques basées sur la recherche des polymères vont transformer le paysage à très court terme. Cette session explorera comment les filières REP peuvent contribuer à cette évolution et à l'économie circulaire tout en faisant face à des défis tels que les micro plastiques.

15:00 Introduction L'engagement mondial en faveur de la nouvelle économie des matières plastiques Ellen Mac Arthur Foundation (TBC)
15:15 Plastique d'emballage, de DM et d'EEE - Neutralité du plastique
- Circular for zero
-Yves Steffen, NOVARTIS (CH)
-Christina Fabricius Jessen, NOVO NORDISK (DK)
-Keli Yu, China Resources Recycling Ass.(CN)
Compléments à venir
15:45 Les micros-plastiques dans les textiles et les pneus - Premier projet de loi REP sur les moquettes aux Etats-Unis
- Des solutions innovantes
Compléments à venir
-Heidi Sanborn, NSAC (US)
-AQUAFIL (TBC)
-GUPPYFRIENDS (TBC)
-Mauro SCALIA, EURATEX (IT) (TBC)
-ISWA (TBC)
Compléments à venir
16:15 QUESTIONS & REPONSES
16:30 Conclusion & introduction à la seconde journée
18:30 Course à pied à Paris organisée par
X
08:30Accueil café
09:00Introduction : “ L'impact des politiques de Responsabilité Elargie des Producteurs (REP) sur l'Economie Circulaire“
Brune POIRSON – Secrétaire d'État auprès du ministre d'État, ministre de la Transition écologique et solidaire & Vice-présidente de l’Assemblée des Nations Unies pour l’Environnement

“Opportunités et défis du paquet économie circulaire de l'Union Européenne“
Kestutis SADAUSKAS, Directeur, Economie Verte, Commission Européenne
SESSION 5 : Coût et performance des filières REP

La REP visait initialement à transférer la responsabilité opérationnelle et financière des coûts de la fin de vie des produits aux producteurs afin notamment d’encourager l'éco-conception des produits. Dans quelle mesure la REP a-t-elle atteint cet objectif ? Et à quel coût ? Quels sont les facteurs impactant en termes d’efficacité pour les différents programmes en place ?

09:30 Principales réalisationsdes REP - Données comparatives (9 programmes américains pour peintures)
- Indicateurs de performance
- Focus sur l'éco-conception
-Kristin Aldred Cheek, PSI (US)
-Peter Binnemans, Eucobat (EU)
-GSK (TBC)
-DANONE (TBC)
-Garth Hickle Consultant (US)
Compléments à venir
10:05 Moteurs économiques et juridiques de la performance - Consigne
- Eco-modulation
- Volontariat vs Réglementation
-Noa Shpitzer Mizrachi, EPR Dpt (IL)
-Peter Börkey, OECD
-A representant from GSK “Complete the cycle“ (GB)
-Union sport & cycle (FR) (TBC)
Compléments à venir
10:40 Outils de mise en application de la loi - Garantie financière et sanction
- Name & shame
Compléments à venir
11:15 QUESTIONS & REPONSES
X
SESSION 6 : De la nécessité d'uniformiser les règles du jeu pour les filières REP

La majorité des dispositifs mis en œuvre sous le principe de la REP ou de la gestion responsable des produits reposent sur une réglementation visant à minimiser les "Free riders “, qui profitent des programmes mis en place sans payer leur juste part. Traiter ce sujet peut contribuer à minimiser les coûts pour les producteurs responsables. Toutefois, la réglementation ne garantit pas toujours que ces « Free rider » soient contraints de financer leur part des programmes qui prennent en charge les produits post consommation. Une série de mesures permettant de faire face à cette difficulté sera présentée par les experts invités.

11:30 Normes cohérentes de qualité et de reporting - WEEE LABEX
- Registre national / européen
- Pascal Leroy, WEEE Forum (EU) (TBC)
- Peter Binnemans, Eucobat (EU)
- Erwan Harscoet, Deloitte (FR) (TBC)
Compléments à venir
12:05 Impact Free riders sur le modèle de REP - Vente en ligne - Peter Börkey, OECD
- Pascal Leroy, WEEE forum
- Joaquim Quoden, EXPRA
- Marc Guiraud, EucoLight
12:45 QUESTIONS & REPONSES
13:00 Déjeuner et réseautage
X
SESSION 7 : Opportunités et défis pour les pays nouvellement engagés dans les politiques de REP

L'histoire désormais riche de la mise en œuvre des politiques de REP et de gestion responsable des produits en Europe et dans le monde offre une mine d’informations utiles aux parties prenantes qui envisagent de mettre en œuvre pour la première fois ce type de dispositif dans leur pays. Les experts invités traiteront dans cette session de sujets comme l’importance d’inclure le secteur informel, présenteront des outils d’aide à l’implication des bénéficiaires mais également de mesure de la performance entre de situations de monopole ou au contraire de concurrence.

14:00 Un modèle inclusif pour le secteur informel - Introduction & fondamentaux
- Les ramasseurs de déchets au Chili
- un exemple de modèle coopératif
(VIDEO)
-Thomas Lindhqvist, Université de Lund (SE)
-Rodrigo Leiva Neumann, Valoryza (CL)
-Anne Scheinberg, Springloop (NL) (TBC)
Compléments à venir
14:30 Communication & adhésion de la population - Indicateurs clés médias sociaux
- Bonnes pratiques
(10 pays)
- Construction comportementales
- Approche multi produits et artistiques
-BCW & The metrics factory (FR)
-Monika Romenska, EXPRA (BG)
-Kristin Aldred Cheek, PSI (US)
-Un représentant du MTES (FR)
Compléments à venir
15:00 Comment choisir un modèle de REP - Monopole ou concurrence en Europe pour les filières REP
- Gouvernance
- But lucratif ou non lucratif

-Benoist Berton , Coca Cola (FR) (TBC)
-Noa Shpitzer Mizrachi, Env. Ministry EPR Dpt (IL)
-Fatma Zora Barca, Env. Ministry AND(DZ)
-Garth Hickle, Consultant (US) (TBC)
-Peter Binnemans, Eucobat (EU)
Compléments à venir
15:30 QUESTIONS & REPONSES
X
SESSION 8 : REP et Insularité ou territoires isolés

Les caractéristiques des territoires insulaires impactent sensiblement la mise en œuvre de politiques de REP. Dépendance énergétique, saturation ou absence d’installation de traitement ou d’exutoires, taille insuffisante des marchés… autant de sujets que traiteront nos experts en proposant des solutions inédites ou innovantes.

15:45 Transfert de déchets - La plate-forme caribéenne, une approche multi produits
- Transport maritime responsable
- Stéphanie Didier, Entreprise Environnement (FR)
- Michel Pery, Neoline (FR)
Compléments à venir
16:15 Dépendance énergétique - Combustible solide de récupération Compléments à venir
16:45 QUESTIONS & REPONSES
17:00 Conclusion : Quel avenir pour la REP et la gestion responsable des produits?

Téléchargez le programme ici Inscription

Conférenciers confirmés

Kestutis SADAUSKAS

Directeur de l’économie verte à la Commission européenne

Lituanie
X
Kestutis SADAUSKAS
Directeur de l’économie verte de la Commission européenne

Kęstutis Sadauskas est Lituanien. Il est diplômé de l'Université de Vilnius, où il a obtenu une maîtrise en sciences politiques / relations internationales et une maîtrise en géographie.

De 1993 à 2006 il travaille sur des questions multilatérales au Ministère des Affaires Etrangères de la République de Lituanie. En septembre 2006 Kęstutis Sadauskas est nommé chef de la représentation de la Commission Européenne à Vilnius.

D’avril 2010 à octobre 2014, il est le chef de cabinet du commissaire européen Algirdas Šemeta chargé des impôts, des douanes, de la lutte antifraude, des audits et des statistiques.

En 2014, Kęstutis Sadauskas prend ses fonctions de Directeur de l'Economie Verte à la Direction Générale de l’Environnement de la Commission Européenne.

Sonia ROSHNIK

Directrice développement durable au NHS

Angleterre
X
Sonia ROSHNIK
Directeur de l'unité de développement durable du NHS, de la santé publique et des services sociaux

Sonia Roschnik est directrice de l'unité ""Développement durable"" (SDU) du service de santé publique (National Health Service (NHS)) en Angleterre. Elle a travaillé dans le domaine de la santé et de la protection sociale à l'échelle internationale pendant 30 ans en tant que clinicienne, cadre supérieure de gestion hospitalière, et responsable de politiques de développement durable. Elle est engagée dans les transformations nécessaires pour une planète durable et saine pour tous.

Sonia a suivi une formation en médecine du travail et a travaillé pendant 12 ans dans diverses spécialités en Écosse, en Suisse, en Nouvelle-Zélande et aux Îles Salomon. Elle a dirigé un premier projet sur les parcours de soins intégrés à Glasgow et s'est depuis toujours intéressée à travailler de façon transversale et à faire évoluer le système.

A la Fondation NHS de l'Hôpital Universitaire de Cambridge, elle a d'abord travaillé comme cheffe du département de médecine du travail. Elle y a ensuite dirigé des projets institutionnels, notamment la construction d'un bâtiment d'un montant de 85 millions de livres dans le cadre d'un partenariat public-privé entre la Fondation NHS, l'Université de Cambridge et le Conseil de Recherche en Médecine (Medical Research Council). Elle a été directrice Opérationnelle adjointe du service de santé publique anglais (NHS) pendant quatre ans, en charge d'améliorer le parcours de soins des patients.

Sonia a été nommée à la tête de l'unité ""Développement durable"" (SDU) du NHS à sa création en 2008 pour mettre en œuvre la stratégie de réduction des émissions de carbone pour le NHS ainsi que la stratégie de développement durable pour le NHS, ainsi que pour le système de santé publique et les services sociaux en Angleterre. Sonia a ensuite passé deux ans et demi à Abu Dhabi, où elle a travaillé comme conseillère en santé durable pour des agences internationales tout en réalisant un Master en pensée systémique.

Thomas Lindhqvist

Économiste, enseignant chercheur à l'université de LUND

Suède
X
Thomas Lindhqvist
Économiste académique et environnemental

Thomas Lindhqvist mène depuis près de trente-cinq ans des recherches sur les politiques de réduction et de recyclage des déchets, ainsi que sur d'autres politiques environnementales axées sur les produits. Il a été le premier à proposer le principe de la Responsabilité Elargie des Producteurs (REP) et a inventé le concept de déclaration environnementale des produits. Pour le développement du modèle des REP, il a proposé dès le début la division des responsabilités selon différents types, tels que la responsabilité financière, la responsabilité physique et la responsabilité en terme d'information. Il a travaillé sur des projets pour diverses agences de recherche nationales et internationales, ainsi que pour l'industrie, l'administration et les ONGs. Dans l'industrie automobile, lui et ses collègues ont élaboré au début des années 1990 la première proposition détaillée d'un système de responsabilité individuelle du producteur.

Thomas est titulaire d'une Licence en administration des affaires, d'une Licence en Langues, d'un Master en Physique appliquée à l'Ingénierie et d'un Doctorat en Economie environnementale industrielle. En 2005, il a reçu le titre de Docteur Honoris Causa de l'Université Technique "Georghi Asachi" de Iasi (Roumanie). Il a participé à la fondation de l'Institut International pour l'Economie environnementale industrielle (International Institute for Industrial Environmental Economics (IIIEE)) à l'Université de Lund, en Suède, où il est aujourd'hui Professeur associé.

Il a été directeur de l'IIIEE pour l'enseignement des Masters pendant une période de cinq ans à compter du lancement du premier programme, puis directeur du programme de Doctorat pendant plus de dix ans. Il a dirigé 22 thèses de doctorat. Il enseigne régulièrement dans plusieurs universités en Suède, en Argentine, en France, en Hongrie, en Inde, en Lituanie, en Russie et en Ukraine.

Noa Shpitzer-Mizrachi

Directrice de la division en charges des filières REP du ministère israélien de la Protection de l'Environnement

Israel
X
Noa Shpitzer-Mizrachi
Directrice de la division en charges des filières REP du ministère israélien de la Protection de l'Environnement.

Noa Shpitzer-Mizrachi est directrice de la Division en charge des filières REP du ministère israélien de la Protection de l'Environnement depuis 2016. Elle est en charge de l'application les lois liées aux pneus, aux emballages, aux DEEE et et aux sacs en plastique.

Noa a occupé plusieurs postes au sein du ministère de la Protection de l'Environnement au cours des 20 dernières années, notamment la gestion du secteur de l'industrie au sein de la division de la prévention de la pollution atmosphérique et la gestion du secteur des producteurs, au sein de la division en charge des filières REP.

Noa est titulaire d'un B.A. en géologie et en chimie de l'Université hébraïque de Jérusalem et d'un M.Sc en politiques publiques de l'Université Ben Gurion à Beer Sheva.

Peter Börkey

Administrateur principal, Direction de l'environnement de l'OCDE

Allemagne
X
Peter Börkey
Administrateur principal, Direction de l'environnement de l'OCDE

Peter Börkey travaille depuis 25 ans sur des questions de politique environnementale internationales et locales. Au cours des 20 dernières années, il a travaillé pour l’OCDE, principalement dans les domaines de l’eau, des entreprises et de l’environnement, ainsi que du financement des infrastructures. Il dirige actuellement les travaux sur la gestion des déchets, la productivité des ressources et l'économie circulaire à la Direction de l'environnement de l'OCDE.

Auparavant, M. Börkey avait dirigé la coopération de l’OCDE avec les pays d’Europe orientale, d’Asie centrale et du Caucase dans le domaine de la gestion de l’eau, ainsi que les travaux sur le financement de l’approvisionnement en eau et de l’assainissement dans les pays en développement.

Avant de rejoindre l’OCDE, M. Börkey a travaillé comme consultant spécialisé en économie de l’environnement. M. Börkey est diplômé en économie et en ingénierie de l'Université technique de Berlin et de l'Université de Grenoble en France.


Voir tous ...

Sponsors

Devenir sponsor

Informations utiles

Jour 1
Auditorium Laroque
Ministère de la Santé et des Solidarités
14, avenue Duquesne 75007 Paris
Jour 2
Auditorium Marceau
Maison de l’Artisanat
12 avenue Marceau 75008 Paris
Téléchargez les informations utiles ici